Fédération PCF de Seine Maritime (76)

Fédération PCF de Seine Maritime (76)
Accueil
 
 
 
 

Nationalisation de Petroplus : L’HEURE EST AU COURAGE POLITIQUE, PAS AU RENONCEMENT TOTAL

 

Le Tribunal de Commerce vient de déclarer les offres de reprise de Petroplus non-recevables. L’avenir industriel de la région Haute-Normandie et de la France ne peut dépendre des Tribunaux de Commerce, illégitimes en la matière.

Il est inacceptable que l’avenir de près de 4000 salariés se joue dans la plus grande opacité. L’opération transparence ne peut se limiter au seul patrimoine de ministres millionnaires.

Le Président de la République et le gouvernement socialiste sont au pied du mur :

Soit, comme face à Mittal, ils plient une nouvelle fois devant les pressions des grands groupes pétroliers comme Total ;

Soit, ils décident de nationaliser la raffinerie de Petit-Couronne afin de sauver ce site et de jeter les bases d’une maîtrise publique de l’énergie (production, coûts, etc). Ce serait enfin un signal fort en faveur d’une stratégie industrielle au service de l’emploi. L’indépendance énergétique du pays est en jeu. L’intervention de l’Etat s’impose.

Il est grand temps également de légiférer en faveur de la taxation sur les produits finis importés. Les parlementaires communistes ont déposé une proposition de loi en ce sens.

L’heure est au courage politique, pas au renoncement total.